ARTS & MACHINERIES

Entre arts et techniques, la frontière est parfois bien mince. Que l'on soit débutant ou expert, on est toujours fasciné par la transformation de la matière en un objet, d'un objet en un autre, la nouvelle vie d'un objet après modification ou réparation. Vous aimez travailler de vos mains, vous voulez apprendre ou partager vos connaissances ? Entrez, c'est ici que ça se passe ! Les fiches pratiques sont sur: http://groups.google.fr/group/arts-et-machineries?hl=fr   Pas de langage SMS sous peine de sanctions !

Nouvelle version ! La plateforme hébergeant notre forum a été modernisée et de nouvelles fonctionnalités sont disponibles. Le fonctionnement global n'a pas été modifié et vous n'aurez pas besoin de réapprendre quoi que ce soit.

Tracteur Kubota BX2350

  • Liens sponsorisés



03-02-2019 à 00:16:05
yves973:
bonjour a tous , petit soucis avec mon BX2350. j'ai le fusible qui alimente le tableau de bord(vitesse,chauffe, niveau gazoil) qui saute. je l'ai remplacé a 2 reprises , je travaille avec , tout se passe bien puis au démarrage, il saute de nouveau . je cherche le shéma électrique du BX2350 pour pouvoir approfondir le dépannage .. merci a vous si vous avez ça ... car la doc que j'ai est trop lite ....



j'ai trouvé ça ce soir , ca peut servir .....https://docs.google.com/viewerng/viewer?url=https://static.smaf-touseau.com/documents/catalogue-pr-bx2350_396.pdf


bon ,j'ai trouvé mon problème en démontant le tableau de bord . problème trouvé en debranchant le connecteur sur le contacteur de feu de détresse, je n'ai plus de probleme de fusible qui saute . il ne me restera qu'a chercher pourquoi e circuit feu de detresse pose problème . je l'ai simplement débranché car je ne vais pas sur la route avec .

fuseau horaire 'UTC -3 heures"
05-02-2019 à 06:15:36
Bonjour,

L'électricité n'est pas mon fort sur cet engin. Je n'ai pas eu de problème particulier avec les tableaux de bord si ce n'est les afficheurs à cristaux liquide qui ont très vite cessé de fonctionner (compteur horaire électromécanique installé à l'extérieur par le concessionnaire pour dépanner).

Un problème que je n'ai jamais pu résoudre concernait le gyrophare d'un des engins, que je n'ai jamais pu refaire fonctionner malgré le remplacement du très coûteux bouton poussoir au pied de l'arceau (et pourtant j'avais bien une tension et le gyro fonctionnait ailleurs). Effectivement, sans schéma des circuits on peut chercher longtemps, et malheureusement je n'ai pas ça non plus.

Merci au passage pour le lien vers les éclatés de pièces détachées avec références, ça c'est un très bon plan pour commander les bonnes pièces, que ce soit au comptoir ou à distance, ou pour être sûr de parler de la même chose avec son interlocuteur.

C'est déjà très bien d'avoir circonscrit le défaut au circuit des feux de détresse. Les possibilités de défaut restent malgré tout nombreuses: du contacteur lui-même aux douilles d'ampoules en passant par tous les fils jusque là... Je pencherai assez pour cette possibilité, les fils sont assez mal, voire pas du tout protégés par endroits et il ne serait pas étonnant que l'un d'eux soit dénudé à cause d'un frottement. Comme ils ne sont pas toujours attachés non plus, il doit se balader, ce qui expliquerait le défaut intermittent.
La recherche de ce genre de défauts est assez longue:
- En visuel il faut suivre les fils, ce qui n'est pas toujours évident. Sous les capots, aux passages de cloisons, les probabilités de frottements sont les plus grandes.
- Aux instruments, il faut tester chaque élément, entre fils et entre fils et masse, en tenant compte de ce qu'on est sensé trouver à tel ou tel endroit. J'essayerai par exemple de tester depuis les douilles d'ampoules, pour voir s'il n'y aurait pas les deux plots à la masse alors qu'un seul doit y être (batterie débranchée, au testeur de continuité, poussoir sur arrêt puis sur marche). Tests à faire en mode clignotants ET en mode feux de détresse car le circuit est partagé par deux commandes distinctes: le poussoir et le contacteur rotatif, qu'il faut donc tester aussi, je crois me souvenir que j'en avais un qui faisait des siennes de temps en temps.

Je ne sais pas si c'est d'une grande aide, c'est tout ce qui me vient à l'esprit pour l'instant.

Bon courage pour la recherche du défaut.

Cordialement,
Nicolas.

Acheter chinois tue nos emplois.
Mon avatar: Doc Brown, l'inventeur fou de Retour vers le futur ( Christopher Lloyd )
28-03-2020 à 18:00:05
Bonjour à tous,
Bravo pour ce forum que je suis de manière épisodique depuis que je suis l'heureux propriétaire d'un BX2350 acheté d'occasion et qui me donne entièrement satisfaction. J'ai toutefois un problème qui n'a, à ma connaissance, pas été traité ici : La direction ne répond pas toujours d'un coté. Cela veut dire que je peux faire plusieurs tours de volant sans qu'il ne se passe rien ... C'est pire quand le régime moteur est élevé et quasi-systématique à régime max sur route, ce qui est dangereux... Dernièrement, il m'a semblé que cela arrivait moins quand le panier est plein donc très lourd. Petite précision, lorsqu'il est attelé au panier, j'utilise des masses avant d'un poids total e 120 kg.
J'avais questionné, il y a quelques temps le mécanicien du concessionnaire local qui m'avait répondu n'avoir jamais vu ce phénomène et m'avais conseillé de vidanger le circuit hydraulique pour éliminer les éventuelles impuretés qui pourrait boucher temporairement le système de commande du vérin de direction. Je l'ai fait mais pas de correction du problème.
Quelqu'un aurait-il une idée ? ou déjà rencontré ce souci ?
Merci d'avance, cordialement.
Vincent
29-03-2020 à 05:44:35
Bonjour Vincent,

Effectivement, je n'ai jamais entendu parler de ce problème à ce jour et sa conséquence est pour le moins dangereuse.
Le volant commande une pompe hydraulique située juste sous le carter de la planche de bord. Il y a deux flexibles noirs qui en sortent? Je ne les ai jamais suivis mais j'imagine qu'ils vont vers le vérin de direction.
En hydraulique, les impuretés peuvent causer un blocage (maintien fermé ou ouvert d'une vanne), une rayure (fuite et perte de puissance de pompe ou vérin), ou un colmatage par accumulation. Je ne crois pas trop à cette hypothèse car un blocage empêche généralement le fonctionnement et on sent que ça force.
A l'inverse, un système qui ne réagit pas, ou très lentement, peut être signe de la présence d'air dans le circuit. Cet air a tendance à s'accumuler dans les vérins et ces derniers réagissent beaucoup plus lentement à cause de la compressibilité de l'air.

Pour vérifier, Il faudrait caler l'avant du tracteur, défaire le raccord du flexible côté touché et manœuvrer le volant (moteur coupé, ou éventuellement avec quelques brefs coups de démarreur pour amener de l'huile) et surtout le vérin pour lui faire cracher son air. Prévoir une bonne bassine et des chiffons, ça en fout vite partout !
C'est une purge de l'air et non pas une vidange de l'huile (qui ne peut pas régler le problème car l'air sera toujours là au remplissage). Une bulle d'air traversera un moteur hydraulique et sera éliminée au retour dans le réservoir, mais dans un vérin, ça s'accumule. Le but de l'opération est de retirer le plus d'air possible et de l'empêcher d'entrer dans le circuit avant remontage. Attention, pas de recyclage de l'huile dans le circuit pour ne pas risquer de le souiller ! Ce qui est sorti est perdu et doit aller en déchetterie.

Ce qui est troublant, c'est cette précision sur l'effet du régime moteur et de la charge. Encore que, si on y réfléchit, en transit à plein régime, l'effort sur la direction est moindre et moins de pression comprime moins la bulle d'air. Inversement, une direction très chargée demanderait plus d'efforts et la direction serait sous une pression plus élevée et la bulle reste comprimée. En fait, je n'ai pas la doc sous les yeux et j'ignore dans quelle mesure le système hydrostatique peut agir sur ce circuit, ce que j'écris là n'est qu'une supposition.
L'origine du problème peut être un manque d'huile, ou du moins un déjaugeage de la crépine d'aspiration. Le niveau d'huile hydraulique a tendance à baisser avec les branchements d'accessoires. La pompe peut alors avaler un peu d'air et l'envoyer dans le circuit. Pas de problème avec le moteur d'avance, mais tout ce qui est vérin piège l'air. Le relevage est une autre victime potentielle de cela, tout comme les vérins d'accessoires.

Enfin, voilà ce que la description du problème m'inspire, j'espère que c'est juste ça parce que je ne vois pas vraiment autre chose.

Bien cordialement,
Nicolas.

Acheter chinois tue nos emplois.
Mon avatar: Doc Brown, l'inventeur fou de Retour vers le futur ( Christopher Lloyd )
29-03-2020 à 14:18:55
Bonjour Nicolas,

Merci pour votre réponse rapide. Je n'avais jamais pensé à cette éventualité de bulle d'air... Je tenterai une purge comme vous le conseillez et vous ferai un retour sur le résultat. Même si cela ne fonctionne as, e toute façon ça ne me coutera qu'un peu d'huile.

Cordialement
Vincent
  • Liens sponsorisés