ARTS & MACHINERIES

ARTS & MACHINERIES
Divers auto fil RSS
Ceci est le bouton pour répondre à un message à l'interieur d'un sujet . Vous ne le rencontrerez que dans un seul cas : à l'interieur d'un sujet de discussion . Le bouton vous emmenera vers un formulaire identique à la création d'un sujet , mais ne vous inquietez pas , c'est bien pour créer une nouvelle réponse dans un sujet . Une fois les informations adéquats remplies , la réponse sera placé à la suite des messages du sujet auquel vous aurez répondu

Dépannage contacteur freins kangoo

Touche_à_tout Posté le : 12 Mar, 2009 à 17:22:23
Dilettante éclectique
Touche_à_tout
Messages :774
Bonjour,

Voici un sujet sur le contacteur de la pédale de freins des Kangoo. J'admets volontiers que c'est très spécifique, mais cela peut cependant permettre une réparation de fortune en attendant d'avoir une pièce neuve.

Le problème de départ:
Plus de feux stop, mais ni ampoule ni fusible grillé.

Ne reste donc plus que le contacteur de pédale vu que le schéma électrique de la revue technique ne mentionne pas de relai intermédiaire.
Ce contacteur est monté sur le pédalier et est assez facile d'accès ( voilà qui fait plaisir ! ). De plus, il se démonte très facilement, on débranche la prise du câble et on lui fait un quart de tour, c'est démonté ( re-plaisir ! ). Il faut le reconnaître, c'est la partie la plus facile. C'est d'ailleurs tellement simple qu'on se demande si ce n'est pas pour compenser une fragilité connue...
Voici la chose, le sachet donne la référence de la pièce neuve que j'ai eu depuis.



En observant la pièce en plastique, on voit que la partie connecteur est assemblée à la partie mécanique par un système de clipsage ( cercle rouge ). Malheureusement, ces clips sont beaucoup trop durs pour être enfoncés. Par ailleurs, la présence d'une encoche et d'une languette empêchent la rotation, il faut donc y aller en force.





On utilise pour cela un petit tournevis plat et fin que l'on insère entre l'encoche et la languette pour soulever la collerette en se rapprochant d'un des clips. On progresse gentiment pour ne pas trop détériorer le plastique et on écarte juste ce qu'il faut pour libérer le premier côté.

Note 1:
Pour la clarté des photos, la présentation est simplifiée, mais il est recommandé d'utiliser un étau pour immobiliser la pièce ( en serrant doucement sur le rectangle côté connecteur ). Faie attention à un éventuel dérapage du tournevis, c'est un coup à se le planter dans la main.



On procède ensuite de la même manière pour le deuxième clip, en prenant garde à ne pas réenclencher le premier.



On obtient alors une partie purement mécanique comprenant le palpeur et son ressort de compensation, et une partie électrique pour les contacts proprement dits.




C'est là que se trouve le problème: un des plots de contact s'est usé sous l'effet du courant et a fini par s'échauffer puis fondre ( flêche rouge ). Un coup de tournevis pour le décoller.



Mais cela ne peut suffire, les plots dégradés doivent être repris.
On va donc extraire la plaque à contacts en laiton en redressant doucement les contacts fixes ( pas entièrement pour ne pas trop les fragiliser, ils risqueraient de casser au moment de les replier ).
Une petite rotation d'un quart de tour et la plaque est libérée. Attention, elle est posée sur un ressort, donc, la maintenir avant de la dégager pour ne pas qu'elle s'envole.


Les plots de contact sont tout simplement rechargés par une goutte de soudure à l'étain pour reproduire la forme d'origine.

Il est évident que ce n'est pas une solution idéale, mais elle peut éviter de se faire pousser ( "encoquer" dans certaines régions, "rentrer dedans" ailleurs ) ou plus simplement verbaliser le temps d'obtenir la pièce si elle n'est pas disponible et qu'il faut la commander.
Comme le fait remarquer l'ami Lilloux ( qui n'a pas attendu que je finisse mon message qui était encore en brouillon ), dans le message suivant, ce type de contacts sans relais doit supporter un courant de quelques ampères et sont normalement constitués de matériaux adaptés. La durée de vie des contacts en étain dans ces conditions est plutôt réduite. Le but étant ici de rester en sécurité, c'est-à-dire avec des feux stop opérationnels, on remplacera la pièce bidouillée ainsi au plus vite.

Note 2:
Pour la photo, et pour cette réparation de fortune, j'ai utilisé le premier métal d'apport venu, il y en a cependant des meilleurs que d'autres, avis aux spécialistes...
Note 3:
Ne devant attendre que deux jours pour avoir ma pièce de rechange, je me suis contenté de recharger les plots de la plaquette, mais il peut être nécessaire de recharger aussi ceux des contacts fixes. C'est un peu plus délicat, mais ça passe encore. Par contre, il ne paut pas hésiter à utiliser un fer à souder assez puissant car les contacts comme la plaquette dissipent beaucoup la chaleur. Attention d'ailleurs à travailler asses vite pour ne pas transmettre la chaleur au plastique !


Le remontage se fait dans l'odre inverse du démontage, on ne risque pas d'inverser, il y a des détrompeurs partout. Réintroduire la petite plaquette sous les contacts peut être "sportif" si ces derniers ne sont pas assez relevés. Il faut d'ailleurs prendre bien soin de les replacer en douceur pour le pas les casser, et de manière à ce que la plaquette soit bien à plat et que les deux contacts agissent en même temps, sinon, c'est toujours le même qui travaille et encaisse tout le courant.


Je me suis également aperçu que la tige du poussoir de la partie mécanique qui agit sur la plaquette en laiton ( une partie tubulaire en fait, flèche rouge ) était déformée par l'usure des appuis répétés. C'est d'ailleurs certainement ce qui a fait qu'un seul côté des contacts était usé. Pour obtenir une bonne répartition de l'appui, je l'ai raccourci au cutter de manière à ce qu'il soit de nouveau droit. Je n'ai pas utilisé ce système modifié assez longtemps pour savoir si cela modifiait le moment d'allumage des feux par rapport à l'appui sur la pédale.



Pour tirer une conclusion de cette panne, je prévois de retourner le nouveau contacteur tous les ans ( si je n'oublie pas ) pour répartir l'usure du poussoir et ne pas toujours solliciter le même contact à cause de la trajectoire de la pédale qui cause une direction de l'application des forces non parallèle à l'axe du contacteur car il y a du jeu dans la coulisse du poussoir qui permet la déviation des forces. Un vice caché qu'il faut connaître pour éviter de chercher et une combine qui permet de circuler quand même quand on a un seul véhicule...
Alors, problème connu ou pas chez Renault ?

Cordialement,
Nicolas.





--Message édité par le 12-03-09 à 17:12:23--
 Signature  Acheter chinois tue nos emplois !

Publicité
Lilloux Posté le : 12 Mar, 2009 à 02:46:53        Citer la réponse

Messages :235


--Message édité par Lilloux le 18-03-09 à 23:46:52--
 Signature Râleur pathenté :p mais au grand coeur :) un vrai chti quoi.
[quote] Quand tu te cogne la tête sur un pot de fleurs et que ça "sonne creux" poses toi la question le pot est il vide avec ces jolies fleurs dedans? (Confucius)



Touche_à_tout Posté le : 12 Mar, 2009 à 17:22:23        Citer la réponse
Dilettante éclectique
Dilettante éclectique
Messages :774
Bonjour,

Mon message était encore en cours de rédaction, mais fatigué, je l'ai posté quand même car il n'y ap as de fonction brouillon ici et je voulais me coucher.
J'ai corrigé la mention gênante et complété mon "petit" article, agrémenté de quelques photos ( pas terribles, prises dans de mauvaises conditions, désolé ).

Ce n'est qu'une bidouille provisoire, je l'ai assez répété dans le message, qui ne permet que de tenir quelques jours, le temps d'obtenir la pièce de rechange. C'est, à mon avis, mieux que de rouler sans feux. Quand on a qu'un seul véhicule et qu'on habite un patelin mal desservi, on essaye de tout faire pour se dépanner seul !

Je ne prétends aucunement proposer une solution élégante à une panne finalement mineure, mais j'espère inciter d'autres membres à poster eux aussi des astuces illustrées pas à pas.

Cordialement,
Nicolas.

--Message édité par Touche_à_tout le 13-03-10 à 07:17:12--
 Signature Acheter chinois tue nos emplois !
Sujets complémentaires :
Tester les bougies de préchauffage diesel Fonctionnement d'une équilibreuse
Pneus cloutés Gilet de securité
ARTS & MACHINERIES
Divers auto fil RSS
Ceci est le bouton pour répondre à un message à l'interieur d'un sujet . Vous ne le rencontrerez que dans un seul cas : à l'interieur d'un sujet de discussion . Le bouton vous emmenera vers un formulaire identique à la création d'un sujet , mais ne vous inquietez pas , c'est bien pour créer une nouvelle réponse dans un sujet . Une fois les informations adéquats remplies , la réponse sera placé à la suite des messages du sujet auquel vous aurez répondu

Créer un forum gratuit | Créer un livre d'or gratuit | Créer un site gratuit | Explorateurs en herbe
[ Génération de la page en 0.107 secondes ]